Et déjà la vieillesse qui me guette : J’oublie que j’ai un blog, je n’arrive plus à mettre en forme mes idées et bordel… Cette infamie qui me fait prendre conscience que ce n’est pas de la faute du Poustik, mais bien du temps.

Lire la suite